fbpx
Home Non classifié(e) Anahita pleinement impliqué dans le Festival du livre de Trou d’Eau Douce !

Anahita pleinement impliqué dans le Festival du livre de Trou d’Eau Douce !

by Sarah-Jane Vingta

Du 6 au 9 octobre 2022 s’est tenu le Festival du Livre de Trou d’Eau Douce, à quelques minutes d’Anahita. Le village connu habituellement pour son calme et sa sérénité, a été durant quatre jours le théâtre de différentes manifestations culturelles et littéraires. Pour sa deuxième édition, l’organisateur du festival, Barlen Pyamootoo, a choisi de mettre en valeur la littérature française avec des invités de renom dont l’auteur Mohamed Mbougar Sarr, prix Goncourt 2021 et parrain de l’événement.  

Credit : Ali Soliman

Le festival, organisé en collaboration avec l’Institut Français de Maurice a réuni 11 exposants, quatre libraires et six éditeurs mauriciens ainsi qu’une maison d’édition réunionnaise sur la plage publique de Trou d’Eau Douce. Au programme : ateliers, nuit de lecture, lancements de livres, séances de dédicaces conférences, pièces de théâtre et des intermèdes musicaux qui ont réuni les amoureux des arts et de la culture.

L’évènement s’est achevé par un cocktail à Anahita réunissant les écrivains ainsi que les différents partenaires ayant rendu l’organisation du festival possible. À cette occasion, Barlen Pyamootoo, le fondateur du festival et habitant de Trou d’Eau Douce depuis 28 ans, s’est livré à nous. Pour l’écrivain « l’implantation de ce festival à Trou de Douce est un pari réussi », soulignant aussi « l’importance de l’implication des jeunes afin de promouvoir la lecture et l’écriture ». L’auteur a aussi réitéré sa gratitude envers Anahita et Alteo qui ont soutenu le festival, ainsi que la publication du livre de portraits photographiques d’Umar Timol, Grâces 

Nicolas Bréand, chargé de mission de l’Institut Français de Maurice, espère que « cet évènement pourra devenir une plateforme pour des échanges littéraires entre les différents territoires de l’océan Indien et  que le partenariat entre l’Institut Français et le festival était une évidence car c’était l’occasion de mettre la littérature francophone en valeur le temps de week-end tout en impliquant le village de Trou de Douce qui a accueilli un formidable plateau d’invités.»

Credit : Ali Soliman

Pour David Martial, Deputy CEO d’Anahita Mauritius, « cet évènement s’aligne à la vision d’Anahita et d’Alteo pour la région, le but étant de mettre en avant et d’exploiter le potentiel de cette partie de l’île à travers davantage d’activités ». Pour lui, la réussite du Festival du Livre de Trou d’Eau Douce est dû en grande partie au fait qu’il s’est tenu sur la plage face à l’océan apportant ainsi une atmosphère unique à cet événement.

Il faudra désormais patienter un an pour pouvoir de nouveau vivre cette effervescence artistique à Trou d’Eau Douce pour une troisième édition qui permettra définitivement d’implanter ce festival sans équivalent dans la catégorie des incontournables à Maurice.  

You may also like

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire la suite