Home Non classifié(e) Rencontre avec Mark Kirkby, superintendant d’Anahita Golf Club

Rencontre avec Mark Kirkby, superintendant d’Anahita Golf Club

by Anahita Mauritius

Les greens et fairways manucurés d’Anahita nécessitent un entretien minutieux et permanent. Derrière ce travail de longue haleine se cache Mark Kirkby, superintendant du golf, qui nous explique les changements effectués ces derniers mois et ceux qui interviendront dans le futur sur le parcours, il nous raconte également d’où il tire son inspiration pour améliorer encore et toujours le tracé d’Anahita.

Comment est le parcours d’Anahita actuellement?

Le parcours est en bonne condition en considérant le fait que nous venons jute de finir la rénovation des fairways. Nous avons aussi profité de l’affluence moins importante actuellement pour effectuer des travaux assez lourds tels que l’élimination de certaines mauvaises herbes sur le parcours, la réalisation d’un audit complet du système d’irrigation et la peinture des zones de maintenance. La rénovation des fairways n’a duré que deux semaines cette année en raison du nombre réduit de golfeurs. Normalement, elle aurait dû durer de 4 à 6 semaines mais nous avons profité de la situation de la Covid-19 pour réduire cette durée. Le parcours devrait être en parfait état d’ici la fin du mois de septembre.

Quels travaux avez-vous entrepris sur le parcours pendant le confinement et pourquoi ?

Pendant le confinement, nous nous sommes surtout préoccupés d’entretenir les surfaces de jeu (départs, greens et fairways) afin d’être prêts pour la réouverture du parcours. Au début, nous n’avions que trois employés et, heureusement, nous avons reçu l’aide de nombreux propriétaires, ce qui m’a permis de maintenir les travaux d’entretien selon le calendrier établi.

Sans l’aide des propriétaires, nous ne serions pas sortis du confinement dans un aussi bon état. Au bout d’un mois avec un staff très réduit, nous avons réussi à obtenir des permis de travail supplémentaires pour le personnel d’entretien, ce qui nous a permis de maintenir le parcours en bon état beaucoup plus facilement. Pendant le confinement, nous avons aussi rénové les greens afin de ne pas avoir à effectuer ces travaux assez gênants pour le jeu lors de la réouverture des frontières et du retour des touristes.

Quelle est votre vision du futur du parcours d’Anahita ?

Ma volonté est qu’Anahita continue à proposer le parcours le mieux préparé de l’Île Maurice !  Cependant, pour rester dans la course face aux nouveaux parcours qui vont ouvrir, nous devons chercher des moyens d’améliorer notre produit. Pour moi cela passe par :

– L’installation de chemins continus pour les voiturettes afin que nous n’ayons pas à restreindre leur l’utilisation pendant les périodes de pluie.

– Rénover et refaire le revêtement des bunkers afin de garantir que le sable ne s’échappe pas trop et que nous ayons moins de travail pour réparer les bunkers après de fortes pluies.

– Remplacer l’herbe des départs, des fairways et du rough par du paspalum. Le paspalum est plus vert et rend plus esthétique les parcours sur lequel il est utilisé. Cette variété est également mieux adaptée à nos conditions de culture d’herbe et fournira de meilleures surfaces de jeu tout au long de l’année, en particulier en hiver. Les nouvelles variétés de paspalum qui ont été développées depuis quelques années se sont révélées plus performantes que notre bermudagrass développé dans les années 1960.

– Rénovation des postes du practice et installation du zone couverte pour les périodes chaudes et pluvieuses.

– Ajout de nouveaux tees de départ pour raccourcir le parcours pour certains joueurs et nos juniors.

– Amélioration du système d’irrigation afin d’utiliser efficacement l’eau disponible pour de meilleurs conditions de jeu.

Nous avons prévus de mettre en œuvre un programme d’entretien du gazon organique qui permettra d’obtenir des surfaces de jeu de qualité supérieure tout en étant plus soucieux de l’environnement.

En tant que superintendant avez-vous un parcours référence dans le monde qui vous inspire ?

Mon inspiration vient surtout du fait que je regarde des tournois de golf dans le monde entier et que je garde un œil sur ce qui se fait localement, le niveau des parcours étant très relevé à Maurice.

Sinon, je préfère généralement les parcours plus manucurés et très bien entretenus aux parcours de style links plus naturels. Comme la plupart des surintendants du monde entier, Augusta National est la référence que je rêve d’atteindre, mais sans le stress que cela implique. En général, tous les parcours esthétiques et bien entretenus sont une source d’inspiration pour moi car je sais parfaitement tout ce que cela implique pour obtenir de tels résultats.

Le fait de connaître parfaitement un parcours vous aide-t-il à être performant quand vous le jouez ?

Je pense que le fait de bien connaître le tracé et où se trouvent les problèmes aide tous les golfeurs à planifier leur parcours. Il n’est pas nécessaire d’avoir une connaissance parfaite du parcours, mais vous devez jouer en fonction de vos points forts et essayer d’éviter les ennuis autant que possible. Mais c’est généralement beaucoup plus facile à dire qu’à faire.

Quel est votre trou préféré à Anahita et pourquoi ?

Il y a plusieurs trous que j’apprécie à Anahita, mais je dirais le trou n°4. Il vous rappelle le cadre dans lequel vous jouez au golf et qu’Anahita est un endroit très spécial. Mon autre favori est le trou n°13. J’aime son dessin et, en général, il est possible de faire un birdie ou même un eagle, ce qui est toujours bien pendant une partie de golf.

This post is also available in : English

You may also like

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire la suite